Un pont, certes majestueux et centenaire, mais juste un pont à traverser pour nous découvrir !

C’est la réflexion que nous nous sommes faite en allant chez notre boucher (Rue Réclusane à St-Cyp’), nous qui nous pensions condamnés à rester de l’autre coté de la Garonne, qui pensions ne faire profiter que les voisins de Compans et du Canal du Midi de notre délicieuse cuisine et de notre rigoureuse sélection de de vins…

Voici un nouveau marché qui s’ouvre à nous…et ceci grâce à un pont ! Et pas n’importe lequel, notre préféré avec sa vue à couper le souffle sur le Garonne et sa mini cascade.

Datant de 1908 et construit par l’architecte Paul Sejourné qui a donné son nom à l’avenue qui le traverse, le pont des Catalans (Anciennement le pont de Amidonniers) fut l’objet d’un concours pour sa construction : un coût financier restreint, une architecture solide et un aspect le plus discret possible. La brique rose de Toulouse fût choisie, un budget de 1.2 millions de francs utilisé et un résultat à la hauteur de l’attachement sentimental de la ville rose pour le pont des Catalans.

Reliant le quartier de St-Cyprien à celui des amidonniers, il est devenu une artère principale dans la vie des Toulousains !
Au niveau culturel, il permet de rejoindre le jardin Raymond IV, le musée des abattoirs, le jardin japonais et offre un parcours bucolique incroyable : La Garonne, le canal de Brienne et le quai St-Pierre.

Alors maintenant il n’y aura plus de raison aux chanceux habitants de St-Cyprien, de ne pas franchir le Pont des Catalans pour venir nous rendre visite à la cave des Passionnés !

Pont des Catalans 1
pont_catalans_3